Bateau ESPADE 850 ...

Comme l'Excalibur 35x n°2 à son garage pas très loin de l'eau, elle s'est fait une nouvelle copine : une pénichette ESPADE 850 de 1987.

bateau penichette espade 850 fluviale restauration chantier carene moteur
plan penichette bateau espade 850 restauration moteur coque carene chantier fluviale

Mais avant d'être dans cet état, cette pénichette a eu une vie très mouvementée  avec notamment une avarie fin 2019 sur un canal dans le département des Vosges :

Puis, de longs mois à croupir sans entretien :

Mars 2021 : changement de propriétaire et rapatriement de l'épave sur le chantier fluvial de Niderwiller en Moselle par convoi exceptionnel :

Pose de la pénichette sur bers, pour pouvoir travailler dessous et la déplacer sur le chantier avec la remorque hydraulique.

Nettoyage au karcher haute pression :

Retrait de la remorque hydraulique :

Prête pour se refaire une beauté ...

Premier étape : traiter les causes de l'avarie par le changement des deux évacuations d'eau pluvial du ponton terrasse en plastique craquelé par des éléments en laiton et remise en état des pompes de fond de cale :

Début du traitement de la coque polyester, avec : ponçage, primaire d'accroche, antifouling à matrice dure et peinture intégrale ...

Sortie de l'ensemble moteur Mitsubishi L3E Craftsman / transmission saildrive Volvo avec un Fenwick depuis la cale arrière de la pénichette :

Avec de l'eau stagnante depuis plus d'un an dans le moteur, le constat est sans appel : moteur bloqué avec les pistons soudé au bloc par de la rouille et des cylindres très marqués ... 

Transport du moteur Mitsubishi L3E Craftsman en remorque derrière une Peugeot 203 :

Traitement à l'acide durant un mois (à renouveler tous les jours) pour dissoudre la rouille ...

... et enfin libérer les pistons !

Tentative de surfaçage des cylindres avec un rodoir :

La culasse elle aussi aussi bien attaquée : les soupapes sont soudées par la rouille !

Après quelques semaines d'effort :

Reprise de la sellerie jaune en skaÏ d'époque des banquettes avec un tissus plus moderne :

Reconditionnement du sail-drive Volvo de transmission :

Reprise des sols et mise en place d'une mono-pièce en moquette avec gabarit de pose :

Chemisage sur mesure du bloc (cylindres hors cote réparation suite à attaque par la rouille) et remontage complet du moteur :

Réglage des soupapes :

Prêt pour les essais moteur :

Contact !

Après peinture de la soute, repose en fond de cale de l'ensemble moteur-transmission :

Repose de l'arbre d'hélice avec sa bague de compensation d'usure au niveau de l'appui des joints spy :

Remise à l'eau :

Pose de l'immatriculation et des cigognes :

Mise en place du gazon synthétique de terrasse et réalisation des coussins d'assises :

Mise en place du canapé-lit à l'arrière :

Sortie inaugurale de rapatriement avec le passage des tunnels d'Arzwiller, du plan incliné et de 17 écluses sur 7 heures de navigation :

Prêt pour de nouvelles aventures :